COMMUNIQUE FCPE CANTAU / MOUVEMENT DES LYCEENS

Communiqué sur le mouvement des lycées envoyé à toutes les familles du lycée Cantau - Anglet vendredi 7/12/18

Article mis en ligne le 10 décembre 2018

par FCPE Lycée Cantau - ANGLET
logo imprimer

Bonjour,

La FCPE Cantau interpellée par les parents, est réceptive à l’action spontanée des lycéens qui ont lancé un mouvement de protestation national sur lequel la FCPE nationale et la FCPE64 ont marqué leur soutien (contre la réforme des lycées et Parcoursup).

Je ne pense pas qu’il pouvait en être autrement.

Mon fils va en cours tous les jours et j’assume tout à fait son choix, mais en ma qualité d’ancienne administratrice de la Fcpe64 et Présidente de la Fcpe Cantau je soutiens l’action de protestation menée par les lycéens. La réforme des lycées est préoccupante et angoissante pour les élèves comme pour les parents, d’autant qu’à ce jour il n’y a eu que très peu d’informations qui ont été communiquées par le Gouvernement.

Néanmoins, chacun est libre d’adhérer ou non au mouvement.

Je me permets de rappeler un principe : « La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres. »

Par ailleurs,la FCPE Cantau et moi-même condamnons, les actes des « casseurs » qui par leurs violences physiques, verbales et matérielles décrédibilisent le mouvement de protestation des lycéens et sont indignes de s’en prévaloir.

D’un point de vue pratique et concernant les élèves qui souhaitent aller en cours, il semble compliqué d’entrer dans le lycée au delà de 7h45, ni même d’en sortir et d’y retourner librement dans la journée.

Il existe 3 entrées (l’entrée principale / par le parking des enseignants et l’entrée « Girouette » située au bout de la rue Mirambeau) sur lesquelles il y en a toujours une ouverte le matin (avant 7h45). Pour le moment, les allées et venues sont à proscrire.

Pour reprendre le communiqué de presse de la FCPE64, les menaces d’exclusion d’internat et de restauration scolaire ne sont pas les réponses attendues par les lycéens, et ne font qu’attiser leur colère.

Quant aux absences injustifiées adressées par la vie scolaire aux jeunes qui ne peuvent se rendre en cours parce qu’ils sont « bloqués » à l’extérieur du lycée, elles ne peuvent être recevables ; la FCPE Cantau comprend le mécontentement de leurs parents, la « généralité » ne peut l’emporter sur le « particulier » !

Il serait souhaitable que cela soit revu lorsque les choses seront apaisées et la FCPE Cantau fera une requête dans ce sens.

A ce sujet, la FCPE Cantau accepte de recevoir toutes les doléances écrites (mails si possible) des parents concernés.

Cordialement

Catherine Dupuis ,
Présidente FCPE CANTAU




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.40